C’est en 1897 que les Grecs font pour la première fois connaissance avec le nouvelle technique du cinématographe. Dix ans plus tard, la première salle du cinéma s’ouvre à Athènes et les salles de projection se multiplient rapidement. Les pionniers du cinéma en Grèce – et dans les Balkans – sont indiscutablement les frères Manakia (Giannakis et Miltos), nés à la fin du 19ème siècle dans la région de Grevena, actuellement en Grèce. Impressionné en 1905 par le tournage d’un film à Bucarest, Giannakis part pour Londres et achète une ‘Bioscop’, qui fut la première camera cinématographique dans les Balkans.  C’est le début d’une longue histoire…

Conférence sur le thème LES GRANDES ÉTAPES DU CINÉMA GREC de MICHEL DEMOPOULOS, critique et historien du cinéma

Mercredi 29 mai 2019 à 17h30

Auditorium Maison des Associations, 12 ter Place Garibaldi, Nice

Michel Demopoulos a vécu dans le Sud de la France jusqu’à ses 15 ans. Il a fini son lycée à Athènes, puis fait des études de cinéma, de littérature classique et de linguistique à l’Université Paris VIII. À partir de 1975, il travaille comme critique de cinéma et de télévision. Il a ensuite été rédacteur chef, puis directeur de Synchronos Kinimatographos, la plus prestigieuse revue grecque de cinéma, de 1975 à 1982.

Michel Demopoulos a réalisé un moyen métrage, Les Autres Scène, documentaire sur le film de Theo Anghelopoulos Le Voyage des comédiens (O Thiassos, 1975). De 1981 à 1991, il a été directeur des acquisitions pour la première chaîne de la télévision grecque ERT et producteur de la diffusion hebdomadaire du cinéma sur la même chaîne.

De 1991 à 2005 il a été directeur du Festival International de Salonique. En 2005 Théo Angelopoulos Président du Festival et Michel Demopoulos, Directeur, ont été limogés de leurs fonctions par le gouvernement conservateur de Grèce. Il a été responsable de la rétrospective sur le cinéma grec qui s’est tenu aux Centre Pompidou de Paris en 1995, ainsi que du catalogue qu’il l’accompagnait. Il a publié des ouvrages sur le cinéma, sur l’œuvre de Robert Bresson, Luis Buñuel, Claude Chabrol et Kenji Mizoguchi.

Dernières publications sur Michel Demopoulos, Festival de la Rochelle