arrêt de l’émission grecque radiophonique « L’instant grec »

Le temps est venu de prendre le large … pourquoi ai-je décidé d’arrêter les émissions grecques radiophoniques après 5 ans, 3 mois et 2 semaines ? pourquoi la fin d’une si belle aventure ?

Moi-même, Evelyne FRESINSKY, française, philhellène, ai géré seule bénévolement le fonctionnement et la programmation des émissions à caractère culturel, sociétal et d’actualité destinées à promouvoir l’hellénisme, dont la langue grecque, en Ile de France via la FM et à l’échelle nationale & internationale via internet, dans une ambiance musicale riche et variée adaptée à chaque sujet traité. Il va sans dire que le travail requis exigeant recherches, persévérance, précision, fiabilité, sensibilité, volonté et passion fut important.

Les rois dans cette unique initiative furent les invités qui ont fait vivre les émissions grâce à leurs interventions d’un niveau de qualité remarquable. Ce sont des historiens, écrivains, poètes, chercheurs, professeurs & enseignants, scientifiques, médecins, biologistes, géopoliticiens, journalistes, ethnologues, religieux, artistes musiciens, céramistes, acteurs et cinéastes (Costa-Gavras, Roviros Manthoulis), aussi des personnalités représentant la Grèce, Chypre et l’Asie Mineure. Ils ont présenté de nombreux thèmes concernant la Grèce, Chypre et l’Asie Mineure – l’hellénisme en général – commémoration des fêtes nationales et de héros (en particulier le bicentenaire de la révolution de 1821), soulèvement des étudiants de l’école polytechnique, exode de Missolonghi, dates marquantes et emblématiques historiques, célébration de fêtes religieuses et saints patrons, grands centres de recherche (Institut National des Langues et Civilisations Orientales, Fondation Hellénique, écoles), lieux historiques, littérature et poésie contemporaines, philhellénisme, diaspora, théâtre et textes antiques, médecine d’Hippocrate, théâtre d’ombres populaire (karagiozis), régions de Grèce et d’Asie mineure (Smyrne, Constantinople, Pont-Euxin), ethnologie laographique, crise migratoire, crise du chômage et crise sanitaire du Covid19, pandémies mondiales, journées internationales (les droits de la Femme, la langue grecque), carnaval, tourisme, cinéma et théâtre contemporains, présentation de livres, Belle-Epoque, Europe, antisémitisme et Juifs de Grèce, personnalités politiques, CHYPRE (histoire, culture, actualité géopolitique).

fm imageJ’ai moi-même proposé des dédicaces musicales sur d’immenses compositeurs. La magie des émissions radiophoniques est d’allier texte et musique avec les morceaux originaux des auteurs.

J’ai conçu le programme musical de toutes les émissions, équilibré selon les thèmes évoqués en respectant l’alternance des musiques récentes et anciennes, les voix féminines et masculines, le mélange des genres musicaux en fonction du temps imparti. Les interprètes, chanteuses et chanteurs, une pure merveille !

Nous avons écouté en plus de 5 ans tous les styles de musique, la musique populaire le laikoy , le rébético, la musique folklorique, celle des régions Grèce, Chypre, Asie mineure en passant par la musique religieuse, les oratorios, la musique antique, romantique, celle de la Belle-Epoque, les chants patriotiques, les calendes, la chanson légère avec la Nouvelle Vague jusqu’aux morceaux modernes et le rap. De temps en temps, une variante classique est venue enrichir et diversifier le contenu des émissions, citons Rachmaninoff, Beethoven (en particulier l’Ode à la Joie, l’hymne européen de la 9ème symphonie lors d’émissions sur l’Europe surtout pour la célébration des 40 ans de l’entrée de la Grèce dans l’UE, ou encore la célébrissime « 5ème de B. »), Vivaldi les 4 Saisons, Mozart la symphonie n°40 et les musiques de films, par exemple l’illustre Ennio Morricone. J’ai adoré préparer les émissions, en particulier les musiques associant chants, instrumentaux et fonds sonores.

Pour les génies grecs, nous avons écouté les œuvres de tous les compositeurs passés et actuels, citons Mikis THEODORAKIS, Manos XATZIDAKIS, Mimis PLESSAS, Stavros XARXAKOS, Stavros KOUYOUMTZIS, Vassilis TSITSANIS, Stamatis SPANOUDAKIS, Yannis SPANOS, Giorgos HATZINASIOS, Eleni KARAINDROU, Evanthia REBOUTSIKA, Thanos MIKROUTSIKOS, Apostolos KALDARAS, Vassilis SALEAS, Giorgos ZAMBETAS, Christos NIKOLOPOULOS, Giorgos KATSAROS, Nikos IGNATIADIS, Manolis XIOTIS, Michalis SOUYIOUL etc… pour les rétros de la Belle-Epoque et bien d’autres ainsi que de nombreux jeunes excellents créateurs musiciens pleins de talent.

Les émissions ont été diffusées CHAQUE SEMAINE sans discontinuité pendant la pandémie, les confinements, avec presque aucune rediffusion. Souvent, elles étaient la seule activité assurant à leur façon, contre vents et marées, la promotion de l’hellénisme à portée internationale, ce qui semblait déranger voire énerver certains …

La réalisation des émissions n’a pas toujours été un long fleuve tranquille : les conditions ne furent absolument pas celles prévues au départ, en effet ces émissions n’auraient jamais dû fonctionner dans les conditions actuelles.

Mais alors, pourquoi après ces années de travail acharné et des résultats tant appréciés par mes invités et le public, ai-je décidé d’arrêter cette belle aventure?

J’ai eu à affronter la guerre larvée, et parfois ouverte, de certaines personnes qui considéraient que cette émission n’avait pas sa place dans le paysage grec et philhellène de l’Ile de France. Dans ces conditions, et malgré ma volonté intacte, il m’est impossible de continuer actuellement. Je préfère alors prendre le temps de respirer et de réfléchir …

Ainsi, avec beaucoup de regret, je vous annonce que la date de diffusion de la dernière émission grecque radiophonique est le dimanche 30 janvier 2022 à 13h après 5 ans, 3 mois et 2 semaines…

Suivra une période de transition baignée dans une atmosphère musicale très hellénique

– Je remercie AYPfm, la radio arménienne, pour l’accueil hebdomadaire et l’offre gracieuse du temps d’antenne dans une collaboration plus que parfaite

– Je remercie les auditrices et auditeurs, Grecs, Philhellènes et Chypriotes, pour leur écoute et leur fidélité

– Je remercie les précieux invités qui ont richement illuminé le contenu des émissions par leur soutien chaleureusement indéfectible et leur reconnaissance dans cette initiative positive

– Je remercie les organismes qui ont diffusé régulièrement les annonces des émissions et les graphistes

Pour toute question, remarque, explication, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse de l‘émission ellinikistigmi@gmail.com en me laissant votre téléphone, je serai ravie de vous répondre

« Tu penses que je suis folle mais le vrai fou, en vérité, c’est celui qui me traite de folle » Antigone Sophocle / Αντιγόνη Σοφοκλής

Evelyne FRESINSKY, responsable des émissions « l’instant grec » AYPfm 99.5 radio-aypfm.com,  Docteur en sciences biologiques et pianiste