Un pique-nique au parc Estienne d’Orves

dimanche 31 mai 2015……..

Le parc d’Estienne-d’Orves est un des parcs départementaux des Alpes-Maritimes. Inauguré le , il s’étend sur quinze hectares sur la commune de Nice1. Ce parc situé en centre ville se situe sur la colline Saint-Philippe, qui abritait auparavant des terres agricoles.

 

 Pour découvrir les richesses du parc….

- Image en taille réelle, .JPG 1,73Mo (fenêtre modale)

Le sol est constitué de poudingues : en empruntant le sentier de découvertes, un bel affleurement de ces galets cimentés est visible dans le sous-bois.

Plus de 500 oliviers recouvrent la partie sommitale. Actuellement, l’oliveraie est entretenue par les travailleurs de l’Établissement Spécialisé d’Aide au Travail (ESAT).

L’entretien des prairies comprend la taille des arbres, la récolte des olives, et la mise en bouteille après trituration dans un moulin traditionnel.

Un olivier millénaire majestueux complète les traces de l’ancienne exploitation agricole. D’autres richesses non moins remarquables sont le caroubier, le frêne à fleurs et le charme houblon. Ces arbres protégés sont disséminés sur l’ensemble du parc. Au milieu des chênes verts se développe un lichen particulièrement rare. Dans la pinède et la chênaie, vous entendrez les chants de la fauvette à tête noire, du grimpereau des jardins, des hirondelles, des mésanges ou encore du pouillot véloce.

Le patrimoine bâti du parc est très important. A l’entrée du domaine, la villa Sorguebelle, construite en 1740, était utilisée pour le stockage des agrumes. Le « jardin de l’évêché » avec son escalier à double révolution, le bassin et la noria, accueille dorénavant le visiteur au cœur de cet îlot de nature. La villa Bellevue, ancienne maison du Comte d’Estienne d’Orves, est recouverte de frises en trompe-l’œil. Face à la maison de maître, la villa Vicina servait d’atelier de peinture à Félicie d’Estienne d’Orves. Sur la partie sommitale, la villa La Conque offre une vue imprenable sur la Baie des Anges.