Un an après sa mort, nous rendons hommage au réalisateur grec Théo Angelopoulos, et proposons son film « Jours de 36«  (sorti en 1972)
*Prix de meilleur réalisateur et meilleure image au Festival du cinéma grec de Thessalonique en 1972 *Prix de la Fédération internationale de la presse cinématographique à la Berlinale de 1972.

Samedi 9 mars 2013 à 18h15

Espace des Associations, Auditorium  –  12 ter Place Garibaldi

« Tourné sous le régime des colonels, le film ne fait pas explicitement référence au pouvoir en place, mais c’est l’atmosphère du film, faite d’oppression, de non-dits, de violence sourde, de murmures et de chuchotements, qui évoque sans confusion possible l’étranglement d’un pays par la dictature »  (Art et Poièsis)  …/…

Synopsis

Mai 1936, dans une Grèce, bouleversée par de nombreux attentats politiques, un dirigeant syndicaliste est assassiné. Accusé du meurtre, Sofianos, , indicateur de police et agent provocateur dans les manifestations de gauche parvient à prendre un député en otage ….

Pour en savoir plus:    Wikipedia Art et « Poièsis »;ζα