La Communauté grecque des Alpes Maritimes avec le groupe Amorgos, présente une création musicale et théâtrale autour de Lefteris Papadopoulos, l’un des paroliers les plus connus de la chanson grecque contemporaine.

Lefteris Papadopoulos a écrit plus de 1200 chansons et a collaboré avec les compositeurs et chanteurs grecs les plus importants comme Théodorakis, Xarchakos, Loïzos, Markopoulos, Spanos, Plessas, Dalaras, Marinella, Mosholiou, Alexiou. Avec la participation de Patrick Florion et Catherine Miron pour le montage théâtral qui servira d’introduction aux chansons et de mise en lumière de leur contexte social et historique. Danses : Dimitri, Tonia, Jacqueline Chorégraphies de Jacqueline Piccon

A lire aussi……

Paris. Yourcenar rencontre Cavafy Un spectacle littéraire et musical, présenté pour la première fois à Paris, a eu lieu hier sur la scène de la salle Gaveau. Des poèmes de Constantin Cavafy et des textes de Marguerite Yourcenar ont été récités en français et en grec par la célèbre actrice britannique, Charlotte Rampling, et le comédien grec, Polydoros Vogiatzis, accompagnés de musique interprétée par la guitariste grecque, Varvara Gyra. Yourcenar a été la première à avoir traduit Cavafy en français et a également écrit une “Présentation critique de Constantin Cavafy”, texte ayant connu un grand succès. Dans l’une de ces préfaces, la grande romancière française a qualifié Cavafy d’un “des plus grands, le plus subtil en tout cas…, celui qui a tiré l’essentiel de son inspiration de l’inépuisable substance du passé”

Le musée Byzantin et Chrétien présente une exposition dédiée à l’art de la reliure, de l’époque byzantine jusqu’à de nos jours. L’exposition, co-organisée par le musée, l’Institut national des recherches et la Société grecque de reliure, comporte, entre autres, des reliures byzantines et post-byzantines datant du 11ème au 19ème siècle, tout en racontant l’évolution de cet art et révélant son importance en tant que source pour l’histoire, la politique et les mouvements artistiques de chaque époque.